vendredi 3 août 2012

The weeping trees of Hoa Binh

Neuf fois transies, trempées, ballottées, les frondaisons ploient sous l'averse de mousson. Elles n'en souffriront pas, ne s'en souviendront pas lorsque, le lendemain, les vannes du ciel s'ouvriront une fois de plus, une fois encore.

2 commentaires:

JuFabMartinJules a dit…

sympa ce patchwork en négatif !

Marco a dit…

Beau, ça !