lundi 1 mars 2010

Au goulot !

Soir et nocturne,
le moment où les teintes liquoreuses prennent l'éclat de toutes les ivresses,
et où l'hôtesse
saura remplir la coupe que la lie, bue en une pénultième rasade,
colorera de carmin ces lèvres desséchées.
Vite, que l'on attise la soif, que l'on serve à nouveau !
C'est moi qui régale !


Aucun commentaire: