lundi 4 mai 2009

De pierres sculptées

Statuaire gracile, souvent agenouillée, en prière, comme pour souligner l’éternité de la pose et de la psalmodie.

Statuaire aux traits qui s’estompent sous les trombes des eaux et des siècles passés.

Statuaire cariatide, soutenant les faîtes de toits royaux.

Statuaire de visages cardinaux qui embrassent sous leur regard l’ensemble de la terre.

Aucun commentaire: