lundi 5 janvier 2009

Aux palmes, etc

Qu'en dire, si ce n'est que le littoral, battu depuis des jours par les vents et la pluie, est désert. Seuls les palmiers font la vigie, incessamment ébouriffés, et mouillés du tronc au faite.
A l'intérieur de l'hôtel, les clients trompent l'ennui à coups de billard et de spiritueux, tandis que le patron, fébrile, s'enquiert des désirs inassouvis de chacun. C'est promis, le beau temps reviendra, et l'on pourra alors s'étendre sur la plage. Promis.
Mais pas aujourd'hui.


1 commentaire:

ira a dit…

très beau,
ton déscription (billard, spiritueux) me fait penser à l'époque coloniale du 19e siècle !

bonne année 2009, BRICE, ça fait un temps que je mets un commentaire :-)

j'ai bien besoin des images et des textes sur la Chine, le Vietnam, l'Inde
donc, bonne continuation !! IRA