mercredi 6 août 2008

Khong biet

Je ne sais pas, non, je n'en sais rien. il y comme ça des vieilles maisons de briques qui sautent. On construit à la place des échafaudages de béton, ou d'autre chose, mais ça monte haut. Plus haut que ces vieux toits de tuiles, pour sûr. C'est le bruit, surtout. Ce bruit plein qui fait sentir qu'il vaut mieux déguerpir ; trop fort pour converser à loisir sur la destructions de tous ces empans de plâtre. Trop fort, aussi, pour sentir le vent tourner.

2 commentaires:

ira a dit…

bonjour B.
je n'ai plus ton adresse email, donc je mets ce lien sur FOOTSTEPS ... d'ailleurs cette vidéo sur l'architecture en chine serait intéressante aux lecteurs
http://www.vimeo.com/1476591 (le com de 25th Century Dad est à moi)

Dorian a dit…

Que de belles photos, que de beaux billets, encore, avec une affection tout particulière pour celle-ci.
Bonnes pérégrinations ; qu'en est-il, d'ailleurs, de nos retrouvailles ?

Dorian