mercredi 23 juillet 2008

La cour des saveurs

Cela porte le nom de Hawker Center, et c'est là que l'on retrouve la foule aux heures des repas, qui en col blanc, qui en bleu, en jupe, en sari, enturbanné ou nu-tête.
On pénètre dans l'enceinte, toute carrelée, et c'est un marche qui s'ouvre. Des étals proposent tout ce que ce coin d'Asie dispose. On peut ainsi faire ripaille de raviolis à la vapeur, assaisonnés de curry indien, alors que le voisin déguste bruyamment ses nouilles fumantes, et que, plus loin, grillent les steaks pour un en-cas anglo-saxon.
De temps à autre viennent ces Chinoises au verbe haut, qui peuvent en un soupir déclamer toute la carte des boissons. On hésite toujours entre le thé brûlant et le jus de canne glacé. Au mieux, on tente l'inconnu. Et puis, après s'être curé les dents, et repéré l'endroit, on repart dans les rues qui jouxtent Lau Pa Sat.

Aucun commentaire: