lundi 24 avril 2006

Dormir sur ses deux oreilles a Menton

Et donc, sis au surplomb du bourg frontalier, une auberge de jeunesse à l'accueil douceureux. Une pizza avalée en bord de panorama. Une bonne nuit de sommeil qui augure d'un voyage apaisé. Jour premier, voilà la fin qui s'annonce. Bah, et les autres qui vont se suivre, comment seront-ils ?

De beaux rêves, faites, faites.

Aucun commentaire: